AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 GRETSCH 6128TCG (test/review)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xmenrock
Administrateur


Nombre de messages : 778
Age : 45
Localisation : Gretsch World
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Dim 24 Mar 2013 - 15:41

Quel Gretsch-maniac n'a pas rêvé de posséder un jour une véritable Duo Jet 6128 couleur Cadillac Green  inlove .
En effet, à l'époque, la Duo jet 6128 (principalement connue pour sa robe noir) vit quelques rares exemplaires en finition Cadillac Green arriver en 1957, mais ne fugura jamais au catalogue.
Même si cette belle Gretsch 6128TCG me sert pour ce test, le verdict en terme de sonorité et de lutherie englobera sans doute l'ensemble des modèles Jet avec micros simple bobinage Dynasonic en général, car, en effet que ce soit la 6128 (noire) 6128CG (Cadillac Green), la 6129 (Silver Sparkle), la 6131 (rouge) etc. tout est simple question de couleur  Cool .

"6128": numéro du modèle (Duo Jet)
"T" pour le Bigsby (Tailpiece)
"CG" pour la finition Cadillac Green
- Poids: 3,8Kg

- Première impression:
Les modèle Jet équipés de micros simple bobinage se situaient dans la période 1955-1957, en ce qui concerne ce modèle et par rapport a son look et ses repères de manche en "hump" on peut déja dire qu'il correspondrait à l'année 1957 ce qui est plutot de bon augure dans cette finition.
Pour ce modèle, ils ont également optés pour le binding et le repères de touche une fintion qu'ils noment "Aged Vintage" ce qui signifie que la teinte est très légèrement jaunie ce qui lui va plutot très bien (comme sur l'ensemble des modèles d'ailleurs  thumleft ).

- La Tête:
Tête étroite, petites mecaniques Grover ouvertes tout semble conforme.
J'ai put noter que depuis les premières reissues de Jet vers 1994, le placage de la tête est noir unis alors qu'a l'époque il sagissait d'un placage érable en finition dark brown.
Ceci dit, sur les version Cadillac Green la tête est bien de couleur noir.

- Le manche:
Manche acajou 22 frètes, touche palissandre, un radius de 12" et repères en forme de "bosse" appelé "Hump".
Le manche à des mensurations semblables aux modèles d'époque, et sur cette 6128 il à l'avantage d'avoir le profile des versions 1958 (profile beaucoup confortable) qui s'adaptera davantage à la majorité des mains.
Les repères de binding "dot" son de couleur noir alors qu'à l'époque les Jet (entre autre) avaient des repères rouge/brun mais là je chipote bien évidement  Mr.Red .

- Le corps:
Placage érable, largeur du coprs: 13,25" et épaisseur du corps: 44,5mm
Le binding deux plis permet d'avoir un rendu élégant, similaire a ce qui se faisait déjà à l'époque.

La particularité d'un corps de Jet est qu'il est "Chambered", ce qui signifie qu'il n'est pas plein mais présente une défonce particulière à l'intérieur du corps ce qui lui permet d'une part d'avoir une résonnance et un son particulier et en même temps ça permet d'avoir au final un guitare plus légère.

T'inquiète Jen, j'ai tout recollé proprement sans que la colle ne bave trop  Very Happy  Wink .




Niveau accastillage un beau chevalet "Synchro-Sonic" et un Bigsby B-3 "V cut-out" doré  Cool
à l'époque, ces modèles modèles étaient en principe équipés d'un cordier doré "G-Cutout" mais on ne peut pas leur reprocher d'avoir agrémenté ce modèle d'un Bigsby.

- La partie éléctrique:
Sélécteur de micro à gauche et potard de volume général sur l'échacrure.
Sur le bas du corps, on retrouve le long du Bigsby les potards de volume pour chacun des micros, puis sur la droite le potard de tonalité.

- Sound test:
Comment donc définire le son typique d'un micro Dynasonic  Rolling Eyes ...Je dirais que de part sa conception il s'inscrit naturellement entre la sonnorité une bonne Telecaster et celui d'un P-90 Gibson.
Le micro chevalet est brillant juste ce qu'il faut mais sans pour autant être trop incisif.
Le micro manche lui est rond, un son Jazzy, Bluesy; vraiment une belle rondeur à tel point qu'on pas pas l'impression que le son qu'on entend provient d'un Solidbody  Shocked .
Avec les deux micros simultanés le son Twangy à souhait un peu dans le même esprit que le twang d'une Telecaster.
Quand au potard de tonalité il coupe correctement les aigües ce qui peut permettre de paufiner le son suivant le lieu ou l'ampli utilisé.
Les micros Dynasonic sont les dignes héritiés des micros DeArmond "Fidelatone" qui équipaient à autrefois les Gretsch de 1953 à 1957.
à la base, ces micros sont déjà très bien (j'ai dailleur une Jet qui en est toujours équipé) mais on peux toujours pousser le vis en upgradant sa Jet avec des micros de même type (Dynosonic) mais fabriqués soit par le Custom shop Seymour Duncan, ils ont une sonorité encore plus caractéristiques et proche des micros originaux et c'est dailleurs ceux-ci que Gretsch à choisi pour équiper les modèles Custom Shop et Masterbuilt USA.
Depuis peu, TV Jones propose également sa propre version: le T-Armond mais je n'ai pas encore eu l'occasion de faire leur comparatif  Neutral .


Pour conclure:
C'est une bonne idée d'avoir mis en avant cette belle et rare livrée Cadillac Green seulement ils auraient dût aller plus loin dans le détail car effectivement à l'époque les 6128 (Duo jet) finition Cadillac Green avaient le dos du corp et du manche de couleur noir tout comme les 6131 (Jet Firebird)  Neutral .
Ceci dit, le fait d'avoir conservé le dos du corps et du manche couleur bois donne peut-être un air un peu plus classieux.


Afin d'ajouter un côté encore plus "histoquement correcte" je pense qu'il serait de bon augure d'y ajouter un "armrest doré" tout comme sur ce modèle original  Cool  Cool .

Je concluerais en disant que ces Jets avec micros simple bobinage sont vraiment extraordinaire et comme je l'ai déjà dit, j'ai eu la chance de jouer et essayer des tas de Gretsch de toute période et malgré que j'aime particulièrement le look et le son d'une hollowbody (6120, Country Club, Falcon...) si ne ne devait garder qu'un seul modèle ce serait sans hésiter une Jet avec micros simple bobinage et cordes filés plat car c'est ce qui me correspond le mieux en terme d'idéal sonore inlove.

P.S: un grand merci à Jen Lewis :wink:de m'avoir laissé poser les mains sur sa nouvelle conquête le temps de ce test  thumleft .
Ce modeste Gretsch test n'engage bien sûr que moi et est uniquement basé sur mes propres impressions et Xpérimentations... merci de votre lecture  Wink  batman   .

_________________
Live Fast Die Young...


Dernière édition par xmenrock le Jeu 21 Nov 2013 - 17:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
BernardB
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 778
Age : 54
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Dim 24 Mar 2013 - 16:01

merci et félicitations à Jen Lewis !

une guitare d'exception
Revenir en haut Aller en bas
Colonel Blues
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1021
Age : 56
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Dim 24 Mar 2013 - 17:08

C'est beau… inlove inlove inlove
Revenir en haut Aller en bas
http://colonelblues.bandcamp.com/
Mister M
Administrateur


Nombre de messages : 5921
Age : 45
Localisation : comme cajun
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Dim 24 Mar 2013 - 17:11

Merci bien Hervé thumleft

Et Jen ........ Twisted Evil Mr. Green tu va te régaler ................. king
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/sb18rock
Bob60
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1971
Age : 56
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Dim 24 Mar 2013 - 17:29

Bravo à tous les deux thumright thumright
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/Michel-Tattoo/371831916242439
Invité
Invité



MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Dim 24 Mar 2013 - 18:24

Superbe revue et superbe guitare drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
coco24
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1494
Age : 66
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Dim 24 Mar 2013 - 19:06

Merci batman pour ce test très complet.... Quelle magnifigue guitare!!! sunny

JL tu es un sacré veinard.... drunken

Prends beaucoup de plaisir avec ta 'belle' !! I love you

A quand la prochaine ... et c'est quel modèle...... jocolor king
Revenir en haut Aller en bas
Bamon
Gretsch Ukulele


Nombre de messages : 37
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/02/2013

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Dim 24 Mar 2013 - 19:38

Merci beaucoup Hervé pour cette très intéressante review.

J'ai une petite question concernant la touche de cette Jet 1955 / 57.
Elle est en palissandre alors que sur les modèles suivants équipés de filtertron, elle est généralement en ébène.

S'agit-il d'une caractéristique "historiquement correcte" ou non ?
La touche est-elle réellement passée de palissandre à ébène entre 1957 et 1962 sur les Jets ou est-ce des caractéristiques plus récentes ?
Revenir en haut Aller en bas
xmenrock
Administrateur


Nombre de messages : 778
Age : 45
Localisation : Gretsch World
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Dim 24 Mar 2013 - 20:36

D'après les documents, les Jet datant entre 1953 et 1961 possède une touche palissandre.
Les Filtertron apparaissent en 1958 mais c'est seulement après 1961 que la touche serait en ébène.

_________________
Live Fast Die Young...
Revenir en haut Aller en bas
Bamon
Gretsch Ukulele


Nombre de messages : 37
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/02/2013

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Dim 24 Mar 2013 - 21:39

xmenrock a écrit:
Les Filtertron apparaissent en 1958 mais c'est seulement après 1961 que la touche serait en ébène.
Et si j'ai bien suivi, les Jet double cut apparaissent en 1962.
Les single cut ont-elles encore été produites après l'arrivée des doubles ?
Revenir en haut Aller en bas
BernardB
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 778
Age : 54
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Dim 24 Mar 2013 - 21:48

tiens Nicolas (comme je vois que tu y vas à fond) Smile
peut être connais tu déjà

http://gretschpages.com/

ce n'est pas toujours facile de s'y retrouver, mais il y a des choses intéressantes, le forum, les catalogues d'époque et une base de données assez fournie des modèles appartenant aux membres

C'est assez dur de s'y retrouver dans toutes ces époques, et même dans chacun des modèles, au dépoart on veut une orange et puis on voit les jets et on craque de plus belle !
Revenir en haut Aller en bas
Bamon
Gretsch Ukulele


Nombre de messages : 37
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/02/2013

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Dim 24 Mar 2013 - 22:17

Merci pour le tuyau salut

J'y étais déjà allé pour des recherches spécifiques sur le forum, mais j'avais pas vu qu'il y avait des catalogues d'époque : C'est cool !
Revenir en haut Aller en bas
3KoolKat
Administrateur


Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Lun 25 Mar 2013 - 14:50

Bamon a écrit:
Et si j'ai bien suivi, les Jet double cut apparaissent en 1962.
Les single cut ont-elles encore été produites après l'arrivée des doubles ?
Non, plus de single cut jusqu'aux premières Reissue japonaises, début '90...
Revenir en haut Aller en bas
Jen Lewis
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 739
Age : 58
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: la belle verte !   Mar 26 Mar 2013 - 15:36

Hi les grétscheux !

Merci Xmen Rock Hervé  pour ce test très intéressant et fort bien détaillé.

En nous faisant partager tes connaissances (insondables) sur la vrai nature des Gretsch, nous nous instruisons au fil de tes articles grâce à ton précieux savoir.

C’est donc ma deuxième Duo Jet Cadillac Green puisque j’ai déjà eu il y a quelques années, l’Elliott Easton 1570 série Synchromatic à l’époque. Elle était en fait la petite sœur de la version professionnelle à l’apparence presque identique.
Sauf que la fameuse couleur verte Cadillac de la célèbre Country Club 6196 n’était réellement disponible que sur la professionnelle. La Synchromatic puis Electromatic série reprenait la très belle couleur métallisée de la Rally.
Je l’ai revendue à un élève du conservatoire de Lyon qui voulait absolument une Gretsch. Il a jubilé en prenant possession de sa belle.


Pourquoi prendre une 6128 du catalogue alors qu’elle est régulièrement disponible en Masterbuilt ?
Simplement parce que je voulais absolument les nouveaux TV Jones T.Armond.
Malgrè les éloges, justifiées, d’Hervé sur le Dynasonic Gretsch, cela aurait été indécent de changer les Seymour Duncan.
Et puis, il y a le Synchrosonic bridge. Les custom shop sont souvent en bar bridge. Réintroduis en 2004 sur cette version de la 6128TCG, il complète ma collection puisque j’ai le Space Control, le Roller et j’aurais même le Rocking Bar. J’ai en effet choisit de l’équiper d’un Tru-Arc bridge.

Voici donc la Duo Jet 6128 T Cadillac Green TVJones T.Armond plus Tru-Arc bridge, telle qu’elle a été essayée par Proteus. http://gretsch.forumactif.com/t995-tv-jones-t-armond-contre-dynasonic-seymour-duncan Un must.
J’adhère complètement au sentiment d’Hervé, cette Jet est certainement l’une des plus séduisantes.
La prochaine ?
Probablement une 6118 Anniversary two tones smoke green mais en HiLo Tron évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Colonel Blues
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1021
Age : 56
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Mar 26 Mar 2013 - 19:20

Houla !!! L'addiction est encore plus sévère que je ne le pensais… lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://colonelblues.bandcamp.com/
coco24
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1494
Age : 66
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Mar 26 Mar 2013 - 19:40

Jen Lewis a écrit:
/
Probablement une 6118 Anniversary two tones smoke green mais en HiLo Tron évidemment.


Une petite merveille les Hilo Tron. Les préferés du bon Georges Harrison.....(sur sa 6119) drunken

Ils ne sont pas en standard sur la 6118!!!! scratch Petite modif en vue donc....
Revenir en haut Aller en bas
Jen Lewis
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 739
Age : 58
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Mer 27 Mar 2013 - 15:07

La 6118 HT ? Sûr qu'en stock elle est en FT mais j'espère trouver plus tard une comme celle là cheers



Le lien : http://rumbleseatmusic.com/Gretsch%20page.html

Même pas chère !

Mais je préfère avec Bigsby.
JL.
Revenir en haut Aller en bas
Jen Lewis
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 739
Age : 58
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: T.Armond TV Jones   Mer 10 Avr 2013 - 18:46

Hi les grétscheux !

Ma Jet 6128 TCG est rentrée à la maison aujourd’hui ! cheers Mon luthier Th.Monteil a monté les T.Armond TV Jones et le Tru-Arc bridge.

Les premiers essais sont très encourageants le son n’a rien à voir avec les Dynasonics Gretsch. lol!

J’attends de rendre visite à XmenRock pour un essai comparatif avec ses Jet vintages, son avis de spécialiste et de nouvelles photos. Dore et déjà je peux dire que j’ai retrouvé le son jazzy sur mon Mesa Boogie qui avait laissé la place au son typiquement twangy des Filtertron TV Jones de la Falcon.

Mais mon étonnement fut de récupérer les Dyna Gretsch.
Ayant manipulé les T .Armond avant leur montage j’ai été étonné de constater que le micro neck aurait pu être monté sans problème en suspension sur la Synchromatic ; tant il est plat ! Eh bien ce n’est absolument pas le cas des Dyna Gretsch ! Ce serait impossible, les aimants suspendus dépassent de plus d’un centimètre de la bobine. D’ailleurs le constat est clair, il est impossible de remballer les Dyna dans les boites des TV Jones. Ils n’y entrent pas tant ils sont profonds.

Voilà donc l’explication d’un problème qui trottait dans mon esprit depuis des lustres.
Comment ont-ils pu suspendre le De Armond sur la Convertible 6199 en 1955 ?



Tout simplement parce qu’à cette époque, il était beaucoup plus plat que de nos jours.

Je vais même inspirer une idée à monsieur Tom Victor Jones. Lui proposer de fabriquer une version montable en suspension pour les Synchromatic acoustiques ou la 100.
Il faut juste rajouter la barre en « U » pour le suspendre au manche ou rallonger l’une des oreilles du capot pour le suspendre au pickguard.

Les autres détails sont classiques chez TV Jones : l’alignement parfait des aimants et des cordes. L’extrême précision des notes et le twang !
Nous en dirons plus pendant l’essai comparatif.

Au niveau du Tru-Arc bridge, j’ai constaté que le son acoustique, déjà bien présent avec le Synchrosonic s’est amplifié. Le sustain est beaucoup plus présent. Le Bigsby fonctionne à merveille sans désaccorder la guitare.
Que du bonheur !

JL.
Revenir en haut Aller en bas
BernardB
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 778
Age : 54
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Mer 10 Avr 2013 - 18:57

content pour toi ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Colonel Blues
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1021
Age : 56
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Mer 10 Avr 2013 - 19:04

Review complète comparative exigée, minimum ! thumleft thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://colonelblues.bandcamp.com/
Jen Lewis
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 739
Age : 58
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: black body   Lun 27 Mai 2013 - 16:15

Pour confirmer le détail qui tue sur la 6128CG d'époque, dont le corps était comme sur la Firebird noir, voici un lien des masterbuilt qui prouve que si Gretsch l'avait voulu, ils auraient pu la faire total vintage !

C'est une Jet 6128 sparkle, elle a le corps noir.


http://www.rainbowguitars.com/guitar/gretsch/masterbuilt-grape-sparkle-jet-by-stephen-stern/9252003003/fe

Cqfd JL.

Mais je ne regrette absolument pas la mienne au corps acajou.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GRETSCH 6128TCG (test/review)   Aujourd'hui à 9:06

Revenir en haut Aller en bas
 
GRETSCH 6128TCG (test/review)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GRETSCH 6128TCG (test/review)
» GRETSCH 6120-1959LTV (test/review)
» GRETSCH Anniversary 6118T-LTV (test/review)
» GRETSCH White Falcon 6136T-LTV (test/review)
» Gretsch 6120-SSLVO (test/review)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Gretsch History :: Modern Gretsch Professional Guitars-
Sauter vers: