AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 GOLDEN Era Edition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coco24
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1496
Age : 66
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: GOLDEN Era Edition   Mar 26 Jan 2016 - 12:04

NAMM 2016 :Encore de quoi nous donner le cafard..... rambo



Plus d'infos sur le site:http://www.gretschguitars.com/
Revenir en haut Aller en bas
goldtop31
Gretsch Ukulele


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 11/12/2012

MessageSujet: Re: GOLDEN Era Edition   Jeu 28 Jan 2016 - 14:19

Moi qui suis déjà addict au Glenlivet....
Revenir en haut Aller en bas
Silverfox
'55 Round Up
'55 Round Up


Nombre de messages : 466
Age : 50
Localisation : Cigales Land :°)
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: GOLDEN Era Edition   Jeu 28 Jan 2016 - 16:23

drunken thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/popachubbytime
Jen Lewis
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 739
Age : 58
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: nouveautés, bonne année 2016 !   Dim 31 Jan 2016 - 18:42

Merci à Coco24 pour avoir repérer ces nouveautés où il y a du bon  Mr. Green et du moins bon  Good .

     Je sens que ce post argumentera la critique envers les décisions marketing de Fender à l'égard de notre marque fétiche. Mais j'espère qu'il en sera ainsi car je pense que beaucoup verront dans ces trois nouvelles gammes quelque chose qui ressemble au passé baldwinien de nos chères guitares a(ci)dulées.

    Prenons donc la nouvelle série des professionnelles Golden era.
Il faut bien le dire, Fender est passé maître dans la restitution des monuments historiques de par ses recherches en archéologie dans le passé de ses marques. Voilà donc les vraies Gretsch !
    Ben alors et les autres depuis 1989, c'était quoi ? Des fausses ? Non ! Mais, il faut bien avouer que depuis le redémarrage de la marque il n'y a eu que des critiques sur telles ou telles caractéristiques non conformes aux originales des années 50-60. Et bien maintenant, ce n'est plus qu'un souvenir, les seules, les vraies, les voilà !
Sauf que, la 6136 White Falcon modèle 55 était déjà rééditée depuis la naissance du custom shop. La différence est que cette série utilisant exclusivement les micros TVJones, elle est équipée de T.Armond et non pas des Seymour Duncan. Mieux, strictement identique à la CST, elle coute deux fois moins chère ! C'est donc une affaire. Je note qu'elle remet à jour la laque "White duco" de chez Cadilac ; une nitrocellulosique qui avait été utilisée sur les toutes premières White des années 90 dont la mienne.
    Toutes les autres sont sur le même diapason, rétablir la stricte vérité historique. Surprise ! Il y a une réelle nouveauté : la 6118 two tone smoke green est enfin disponible avec les HiLoTron ! Celle-là c'est le pied car c'est la première fois que les HiLoTron TVJones arrivent sur le catalogue et dans cette couleur.
    La gamme Golden era, une bonne nouvelle dans tous les sens du terme.  batman

    La seconde nouveauté est plus intéressante.
    Il s'agit de revisiter les standards. La série Players edition. En effet, Fred Gretsch et Mike Lewis ont eu le plus grand mal d'introduire de nouveaux modèles. Échec assuré. Nous verrons dans le futur si j'ai raison avec la Panther. En attendant les nouvelles petites sont formidables. Regardez bien leurs caractéristiques, à couper le souffle. ML bracing, celui de l'Anniversary Jaguar Tan. Bigsby traversé par les cordes ! Nous en avons parlé sur ce forum. Épaisseur aux éclisses réduite etc. Et il introduise le fameux condensateur des Golden era en prime avec un wiring qui met le tone en stand bye. Que du bon. Et là encore une surprise sur la 6118 Anny, la Lotus Ivory est de retour ! J'en pleure de joie !

    Cette série me semble être la meilleure idée que Fender ait eu pour Gretsch.  cheers

    Reste la troisième série qui porte un nom des plus Historique. Là je ne comprends plus rien du tout.  What the fuck ?!?

    Je suis technicien MH travaillant avec des archéologues. Quand je restaure, je ne mets pas n'importe quels matériaux. Si j'ai un toit en lauze, je cherche et je fais mettre de la lauze pas des tuiles ordinaires bon marché !

    La Streamliner était la grand mère de la 6120. C'était la petite sœur 16" de la Country club 6196. Elle se nommait 6190. Elle était Lotus ivory, Yellow bamboo ou sunburst et bien sûr Jaguar Tan !

    Alors c'est quoi cette horrible série ? On dirait des mauvaises copies de nos chéries. Je veux bien qu'il y ait dans le catalogue des Gretsch moins onéreuses. C'est le rôle que jouent les Electromatics. Et elles le font très bien. Alors quoi ? Elles sont devenues trop chères pour nous imposer une série chinoise dépareillée. C'est insulter les chinois qui savent mieux faire. La CVT le dit depuis dix ans !

    Voilà, j'ai piqué ma colère, je me calme. Cette série, si elle ne fait pas tord aux pro et Electromatics est a éviter à tout prix.   Boulet
    Une Ferrari, cela se mérite. Une Rolls ou une Porsche aussi. Et pour en conduire une, il faut y mettre le prix.
Les Gretsch pour en jouer avec le son des Gretsch, il faut y mettre le prix. D'ailleurs Fender l'avait compris en équipant les Electromatic de FilterTron un peu moins pêchus que les classiques. Vu qu'elles sont belles, faut pas qu'elles cannibalisent leurs grandes sœurs.

    Au moins les malheureuses Streamliner n'auront pas ce problème, je pense qu'elles disparaitront le plus vite possible.
La vraie Stream, elle doit hurler ses twangs de son Paradis des guitares.

    Un petit détail qui tue : sur la vidéo des Golden era, l'ampli qui nous délivre ce son majestueux est le très regretté Gretsch Playboy disparu il y a quelques temps comme mon petit Electromatic et ses grands frères. Cela voudrait-il dire que Fender les regrette et relancerait la production des amplis ? Ils n'étaient pas donnés mais aux States, on peut tout faire non ?

À tous bonne année !  drunken  Elvis

Jen
Revenir en haut Aller en bas
3KoolKat
Administrateur


Nombre de messages : 776
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: GOLDEN Era Edition   Lun 1 Fév 2016 - 9:44

Jen Lewis a écrit:
La Streamliner était la grand mère de la 6120. C'était la petite sœur 16" de la Country club 6196. Elle se nommait 6190. Elle était Lotus ivory, Yellow bamboo ou sunburst et bien sûr Jaguar Tan !

Pour être plus précis, 6190 était la référence pour le modèle Sunburst, 6189 pour le modèle Yellow bamboo (et le plus rare Jaguar tan) et 6191 pour le modèle Natural. Wink

Revenir en haut Aller en bas
j.s.c
'55 Round Up
'55 Round Up


Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 16/09/2013

MessageSujet: Re: GOLDEN Era Edition   Lun 1 Fév 2016 - 14:45

Tout à fait d'accord avec Mr Lewis !

Au passage, j'ai noté le bypass du potard de tonalité, j'ai dejà tester avec une mod maison sur une pelle avec dynasonic et donc un tone pot ... c une bombe !! le bypass de tonalité agissant comme un booster !!!

Et voila une ptite 6190 de fin 1956, modifiée avec un 2ème Dearmond, son pickups selector et un master volume... les potards initiaux étant des tone pots individuels. Cette grand mère est très très sympa à jouer !  thumleft  Attention bombasse  fouetter !



Notez au passage, le bigsby bridge là où il devait y avoir un melita; le tussrod cover allongé post 55, 21 cases vs 22 pour les 6120 +1956, ainsi que le pickguard sans incrustation Gretsch (ca semblait arriver de temps en temps dans la production 1953-56), je pense qu'il est d'origine...

Elvis
Revenir en haut Aller en bas
j.s.c
'55 Round Up
'55 Round Up


Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 16/09/2013

MessageSujet: Re: GOLDEN Era Edition   Lun 1 Fév 2016 - 15:07

Plus globalement, je trouve cette quête de la verité des specs historiques un peu ridicule...

Autant la reprise en main de 2003/2004 de fender et le retour aux valeurs et cotes du passé me paraissait justifiée, autant à partir de cet apport, allé plus loin dans la resistution des détails de construction passé me parait ... contreproductif ou simplement réduit à un argument marketing...

Ainsi, pour être 100% cohérent, faut-il revenir au manche rapporté (avec une pièce de bois collée pour la partie du manche flottante au dessus de la table de la guitare) ? Même si ca me pose pas de problème particulier sur les modèles authentiques (on retrouve le même montage sur les gibson de cette époque), je suis pas certain que ce détail me manque sur ma guitare moderne...

Ici sur une 6120 toujours de 1956, c pareil sur les autres modèles dont la 6190 même si c caché par la peinture sunburst :


Gibson schematic :


Au passage, notons la courbure étrange utilisé par gibson (courbure inversée sur les plus vieux tussrod vs "à la" fender). Sur les modèles '50 il sera plutot monté droit réduisant par la même, sans la supprimer, la faiblesse de la jonction tête/manque observée sur les vieilles gibson.

En image sur une ES5 : c subitle mais si on regarde bien on voit la séparation sous la 15ème case
Revenir en haut Aller en bas
Jen Lewis
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 739
Age : 58
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Golden era ?   Lun 1 Fév 2016 - 17:06

Pour ouvrir le débat sur les Golden era, je suis d'accord avec j.s.c sur la quête de l'absolue vérité historique. Je ne pense pas que cela soit la condition du succès. Faisons une comparaison avec l’automobile. Il y a eu beaucoup de discussions au sujet des Porsche 924-944 et 928 ; des "fausses Porsche" disait-on, en tout cas reniées par les puristes. La firme de Stuttgart a répliqué en déclinant sa gamme sur le modèle de la 911. Sauf que cela devient ridicule pour la berline 4 portes, les SUV et même la très réussie Cayman car ce sont bien des moteurs à l'avant V8 ou centraux comme cela fut le cas pour les 928 ainsi que la 914 ! CQFD. On peut s'inspirer sans cloner ses ancêtres.
C'est ce qu'a fait Gretsch depuis 1989.
Donc les Golden era ne sont pas des restitutions. Je pense plutôt qu'elles sont une gamme dans la gamme qui permettent de bénéficier des TV Jones et de laque nitro-cellulosique qui étaient des caractéristiques spécifiques à certains modèles. Et puis il y a des détails qui montrent que l'histoire est un petit peu déformée. La Tenessee Rose s’appelait Tenessean à l'époque et ce nom fut repris au début des années 2000 jusqu'à l'arrivée de Fender aux commandes.
Donc je penche sur une manœuvre pour multiplier les versions à l'infini en modérant la série Player édition. Laquelle est plus moderne.
Merci les gars pour ces magnifiques photos de la Streamliner. C'était une pionnière.

JL.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GOLDEN Era Edition   Aujourd'hui à 1:15

Revenir en haut Aller en bas
 
GOLDEN Era Edition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CLIMAX GOLDEN TWINS
» vend epiphone g 400 sg Korina edition limitée
» "We are golden": un plagiat?
» Funny Line (album Golden Melody de Michel Herblin)
» Golden ticket Barcelone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Gretsch History :: Modern Gretsch Professional Guitars-
Sauter vers: