AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 test de l'ampli Electromatic G 5222

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jen Lewis
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 739
Age : 58
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: test de l'ampli Electromatic G 5222   Mar 25 Mai 2010 - 20:23

Bonjour cher(ères)s Gretschmen,
Je déplace mon post que j'ai mis sur l'autre rubrique amp et je corrige les fautes hum...
J'ai lu que certains s'interrogent sur les amplis introduits par Fender et particulièrement le petit Electromatic 5222 compact. Voici un essai de cet ampli 5W class A à tube bien entendu.
Petit rappel historique.
Gretsch a fabriqué une série d'ampli à tube et à transistors dans les années 50/60. Ils étaient sous-traités chez Valco made in US. Certains sont devenus légendaires tel le Twin 6169 finition Western qui utilisait un HP d'aigu comme les électro-acoustiques d'aujourd'hui.
Dans le catalogue de 1955 Gretsch présente l'Electromatic standard 6151, un petit 5/6 W concurrent du fameux 57 Champ Fender.
Voici un lien qui le montre bien. L'amp Electromatic 5222 compact s'en inspire. http://www.youtube.com/watch?v=eXk3CjF_ztA&feature=related
Le nouveau Electromatic compact reprend le circuit classe A single ended à lampe 6V6 ainsi que la finition vinyl tweed et la grille du HP de son aîné. La face arrière est aussi très proche de l'original avec son gros potard vintage crème, sa sérigraphie très soignée et les deux entrées niveau 1 et 2. Plus restreint dans ses possibilités, il est aussi plus compact que l'ancien pour cause de haut parleur plus petit. Notre modèle est équipé d'un HP de 6 pouces soit 16cm contre un 8 pouces (21 cm) à l'époque. Si on le compare avec la réédition chez Fender du 57 Champ, ainsi qu'à son frère jumeau, le Champion 600, les deux petits sont des vintage modified basés sur le Champ 57 Custom beaucoup plus cher. En fait les même amplis simplistes mais efficaces.
Notons que si le Champion est en simili deux tons pour la finition, le Gretsch et le 57 Champ se ressemblent étrangement. Même vinyl vert, même forme générale, même panneau de commande arrière, même poignée cuir. Seules différences, le poids, la grille ainsi que le HP et les composants plus luxueux chez le Champ 57 (HP de 21cm, Groove Tube plus valve recto au lieu de l'ElectroHarmonix 6V6 et du 12AX7 chinois chez Gretsch). Le HP du Gretsch est à aimant céramique contre un Alnico sur le Fender.
Il n'y a ni reverb ni canal lead, ni aucun réglage de tonalité. Il n'y en avait pas non plus sur l'original comme sur le Champ 57 d'ailleurs. Ce sont des amplis d'une redoutable simplicité, on branche sa gratte, on monte le volume et le résultat est là.
Pour l'essai, j'ai trouvé une bonne vidéo de la nouvelle Télécaster Cabronita équipée de filtertron TVJones branchée sur le Champ 57. Ce lien vous montre de quoi est capable le petit Fender comme référence. http://www.youtube.com/watch?v=NcsgEJJmv_U
Que vaut la copie Gretsch ?
Selon les essayeurs journalistes, que du bon !
Je vais cependant modérer leurs avis.
Certes à l'écoute du Champ, le petit Gretsch se défend effectivement très honorablement. On peut critiquer son HP spécial à aimant céramique mais vu sa taille (qui justifie ce type d'aimant) c'est même un exploit.
À ce propos, les aimants céramique ne sont pas plus mauvais que les Alnico, ils sont plus puissants. On les réserve donc aux petits HP qui ont besoin de puissance cqfd.
Donc notre Electromatic compact se fait entendre.
Quel son ?
Très clear ! En fait c'est pas étonnant avec un 6V6, c'est le tube de référence pour la clarté. On peut donner de la rondeur à tout çà en poussant à fond le potard. Cela ajoute du grain mais impossible de saturer tout au moins sur la White Falcon.
Avec la Synchromatic 100 qui par essence doit être clean, cela atteint la limite car le pseudo Johnny Smith est très puissant. Il faut donc pousser l'ampli en réduisant à l'extrême le volume de la guitare.
J'ai pu essayer la Chet 6120 Eddie Cochran (merci à Xmenrock). Je rappelle qu'elle est équipée d'un P90 neck et d'un Dynasonic en bridge. Alors là idem, le son jazzie du soapbar est trop clair et le dyna twange mou.
Le pire fut de brancher la sublime 6120 sur mon Mesa Boogie Studio 22 après. Là, c'est sûr, le son qu'on est en droit d'attendre d'une Gretsch, il était bien présent.
Alors,
le petit Gretsch c'est pas trop une affaire ? À 169 € ?
Si l'on revient au test de Champ 57, y-a pas photo, d'ailleurs le vendeur lyonnais m'avais prévenu. Le Fender donne tout mais coûte quand même plus de 800 € !
Pour la défense du petit Gretsch, j'ajouterais qu'il doit d'abord être rôdé. N'oubliez pas qu'un HP doit tourner au moins une vingtaine d'heures pour donner sa plénitude c'est une règle d'or.
Résolution.
D'abord il y a les tubes. Les chinois ont tendance à privilégier les aigus. Je change donc le 12AX7 chinois avec un MesaBoogie d'origine russe (ce sont les meilleurs) Qu'elle différence ! Enfin du grain, mais c'est toujours trop clair. La faute du tube de puissance 6V6 ? C'est un tchèque, ils ne sont pas mauvais.
Je me suis dit : "Il manque la reverb !". Donc j'ai acheté la belle pédale Danelectro à vrais ressorts. Là c'est beaucoup mieux. Elle possède un réglage de tonalité. Mais ce n'est pas assez.
Alors je me suis décidé d'acquérir une pédale de drive. Le choix fût vaste et compliqué. Le vendeur de mon petit Gretch m'a conseillé la FullTone OCD1 m'affirmant qu'elle est un must en la matière. Et ben c'est vrai, quelle transformation ! Le son devient très chaud, rond et versatile. En prime j'ai un canal de plus (le canal saturé), un autre réglage de tonalité et un switch à deux niveaux de drive.
Conclusion.
Ce petit ampli est très bon si on considère qu'il n'est que la tête d'un système plus élaboré avec effets adéquat voire un plus gros HP. Avec la Fulltone il devient excellent. Point faible le prix double, la pédale coûte le même prix que l'ampli soit 169 €. Mais à son corps défendant je dirais que ce fût très instructif car cette pédale c'est vraiment le pied. D'ailleurs j'écrirai un autre article pour détailler son utilisation.
Cela dit à 400€ environ on peut trouver un classe A de 5W d'excellente facture et bourré de dynamique chez Vox, Marschall, Matchless, Orange ou Epiphone qui sont plus des concurrents du Champ 57. N'oublions pas qu'aucun n'a de drive, ce que donne la Fulltone au Gretsch. Donc il faut l'inclure dans le débat pour chacun d'entre eux y compris le Champ 57. Le Gretsch reste donc une bonne affaire. Je tiens à préciser que je n'ai pas testé l'ampli sur des Filtertron de la qualité du test de la Télecaster. Quand ils arriveront sur ma White Falcon, j'écrirai un post en complément.
À bientôt pour le test de la Fulltone.
P.S :
Il existe sur Youtube un test de l'ampli sur Les Paul et en prime le test du merveilleux Variety 125th 40W 2 Jensen tout blanc, magnifique mais c'est une autre histoire. (Allez sur les liens de la vidéo sur le 6151)
Une précision pour ceux qui connaissent les post sur cet ampli sur le forum guitariste.com. C'est sûr les 5W sont de retour en force (voir plus haut). Mais aucun n'est identique. Certains utilisent un tube 6L6. La majorité sont en EL84. Seuls les Fender (Champ57, Champion et le Gretsch) utilisent le 6V6GT. Énorme différence car aucun de ces tubes n'a le même son. À l'origine sur les Gretsch (ils copiaient Fender) ce sont des 6V6GT. De plus presque tous (sauf le Vox) sont en 8 voir 10 pouces (21-25cm) Là encore c'est pas comparable. Enfin il y a les prix, de 400€ environ à (Ooops !) 1400€ pour le Matchless ! Le petit Gretsch Electromatic est donc très bien placé (ainsi que son frère pour ceux qui préfère la marque Fender).
Enfin il faut se demander quel intérêt offre un si petit ampli plutôt médium aigu ? Pour ceux qui possède un gros ampli comme un AC30 par exemple. Pensez donc à le brancher sur la sortie send ou enregistrement et vous transformerez votre combo en électro acoustique. C'est ce que j'ai fait sur le Boogie Studio 22 qui a une sortie variable. C'est sublime j'ai un ensemble 2.1 couvrant tout le spectre. Le petit Gretsch se chargeant du médium aigu. J'ai fabriqué un twin très efficace !
Revenir en haut Aller en bas
Rockabouly
Gretsch Ukulele


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: test de l'ampli Electromatic G 5222   Mer 26 Mai 2010 - 14:47

Merci Jen, pour cet excellent test Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mister M
Administrateur


Nombre de messages : 5926
Age : 45
Localisation : comme cajun
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: test de l'ampli Electromatic G 5222   Mer 7 Déc 2011 - 19:23

Merci
je vais surement en prendre un pour avoir un vrai ampli gretsch.
au lieu du BJ ou bandit 112 ca sera plus leger et rapide a mettre en place au milieu du salon.
bien que je suis amoureux du BJ
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/sb18rock
pyl36
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 2351
Age : 50
Localisation : indre
Date d'inscription : 09/06/2013

MessageSujet: Re: test de l'ampli Electromatic G 5222   Sam 23 Avr 2016 - 20:49

bon ben j'en ai commandé un; on verra bien
Revenir en haut Aller en bas
j.s.c
'55 Round Up
'55 Round Up


Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 16/09/2013

MessageSujet: Re: test de l'ampli Electromatic G 5222   Dim 24 Avr 2016 - 13:20

A ce prix là pour un ampli à tubes c super intéressant ...
Un ampli pour le Même prix que pédale de marque, c ouf ! Faut il qu'il est là dynamique d'un ampli à lampes sinon c pas la peine. Par ailleurs le circuit du fender champ est très sujet à un overdrive rapide (dès que le vol >5/10)... a mon sens c'est un souci d'avoir aussi peu de headroom, sauf pour faire des covers des stones...

Étonnant que le petit grestch soit lui très clear ...



Côté look il a tout bon !!
Revenir en haut Aller en bas
Jen Lewis
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 739
Age : 58
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: G 5222 RIP   Lun 25 Avr 2016 - 17:20

Hélas ! Ce magnifique petit ampli a été supprimé du catalogue récemment.
Il faut dire que la concurrence a été rude ces deux dernières années.
Reste l'excellent Vox AC4 en son clair.
Une remarque que j'ai trouvé sur le site de Emma Music dans le Nord.
Ils ont des pages tutorial pour les pièces détachées. Sur celle des potentiomètres Emma nous dit que les petits 5W pure classe A sont excellents pour notre son car ils font travailler les tubes dans les meilleures conditions possibles soit au maximum de gain admissible. C'est vrai, avec un 100 W impossible chez soi de monter le gain sans problème avec les voisins.
Un ampli à tube devrait toujours fonctionner à fond à la différence d'un transistor où le gain est fixe.
D'où l’intérêt de ces petits amplis.

Jen.
Revenir en haut Aller en bas
pyl36
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 2351
Age : 50
Localisation : indre
Date d'inscription : 09/06/2013

MessageSujet: Re: test de l'ampli Electromatic G 5222   Dim 8 Mai 2016 - 12:45

bon ben je l'ai reçu (il en restait chez XLMusic) il est carrement bluffant!! Effectivement il faut le mettre à fond et régler le volume sur la gratte.Je l'ai essayé avec plusieurs grattes dont la mienne, et par contre, si il n'y a pas de "treble bleed" sur la gratte on perd un peu d'aigus à bas volume Crying or Very sad
sur ma 6120, j'en avais mis un donc pas de soucis, pour les autres : à vos fers à souder!!! Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: test de l'ampli Electromatic G 5222   Aujourd'hui à 13:40

Revenir en haut Aller en bas
 
test de l'ampli Electromatic G 5222
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» test de l'ampli Electromatic G 5222
» Les loopers: Boss RC2 et Digitech JamMan
» AMPLI GRETSCH ELECTROMATIC 6169 WESTERN
» Vox Lil' night Train (un ampli pour Arnaud)
» besoin d'un avis sur l'ampli FENDER G-DEC 30 III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Gretsch History :: Gretsch Amps & effect-
Sauter vers: