AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 essai Fulltone OCD.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jen Lewis
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 739
Age : 58
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: essai Fulltone OCD.   Mer 24 Oct 2012 - 15:20

Test de la pédale de drive OCD.

Comme je l'ai écrit pour le test du petit 5W Electromatic, j'ai acheté cette distorsion pour donner de la rondeur au son très clair de l'ampli Gretsch, digne héritier du Fender Champ 57.
C'est mon vendeur qui me l'a conseillée. Elle serait le top des pédale de drive. Un client utilisateur me l'a confirmé, elle vaut le coup de ses 169€ tout de même. Alors quel son pour quelles utilisations cet effet distribué notamment par Mesa Boogie ?
Fulltone est une marque américaine spécialisée dans les effets analogiques. Elle produit une chambre d'écho à vrai bande (la full tape écho). Ses pédales les plus connues sont la GT500 et la Fulldrive2 des distorsions très appréciées par les testeurs ; leur format est du genre so big. On est loin des pédales classiques type Boss. Tout les produits Fulltone sont assemblés à la main avec des matériaux haut de gamme en Californie. L'un des guitaristes connu qui signe pour Fulltone n'est que Robin Trower du groupe Procol Harum. À l'époque du tube A Whiter Shade of Pale , il était ni plus ni moins comparé à Hendrix en personne. Inutile de dire que la saturation Fulltone çà fuzz !

L'OCD pour Obsessive Compulsive Drive est de format standard donc plus compacte que ses grandes sœurs. En fait il me semble qu'elle est une Fulldrive2 miniature. Le lourd boîtier crème ajusté au milli près se compose d'un capot vissé sur châssis par quatre vis qui se manipulent sans aucun outil ni pièce de monnaie. Une rareté. L'unique circuit se trouve serti sur ce capot. Il y a un logement pour pile 9v mais cette pédale s'alimente en 18 volt par transfo séparé unique car rare dans cette tension. Elle dispose de trois potentiomètres : Volume ; Drive ; Tone plus un switch à deux niveaux (HightPw ; LowPw) qui donne deux niveaux de saturation différents comme nous allons le voir.
Voici la page du site avec sample mais je vous conseille également de la découvrir sur YouTube où il y a de bonnes démos. http://www.fulltone.com/products/ocd
Le mode d'emploi (certes en anglais mais facile à comprendre) dit que l'OCD est destinée aux amplis comme le Marschall 18W, le Vox AC15 et consorts. Des petits amplis classe A. Çà tombe bien le petit Gretsch Electromatic G5222 entre dans cette catégorie. Il dit également qu'on peux soit driver soit booster. D'ailleurs la grande sœur citée plus haut ne diffère que par une séparation totale de deux canaux. L'OCD fait de même mais en mix. Elle dispose aussi d'une tonalité très expressive. Enfin le footswitch est vanté comme étant le meilleur au monde rien que cela !
Bien sûr quand on la branche pour la première fois, on pousse le drive à fond pour voir (où écouter) ses capacités. Après tout on achète une distorsion pour cela non ? Et bien sur l'Electromatic cette distorsion, elle est grave. C'est étonnant ce que je vais dire mais le Boogie et sa célèbre saturation est rattrapé (j'ai pas dit distancé) cela vaut le Studio 22 et ce n'est pas peut dire !

En fait pour tester j'ai fait le pari suivant : puisque le Boogie a 2 canaux (lead et rythm), j'ai essayé de comparer en direct la saturation de l'OCD dans le rythm avec la saturation du canal lead. Facile à faire avec la pédale de commutation MesaBoogie. Remarquons que le canal clair du Studio22 est beaucoup moins puissant que le lead. C'est le gros défaut des premières versions du combo (plus tard, ils l'ont corrigé c'est le Studio22+ qui a un potard de plus pour équilibrer les deux canaux)
C'est à ce moment là que j'ai compris que l'OCD pouvait servir à autre chose qu'une simple saturation. Avec le volume, j'ai pu équilibrer mes deux canaux sans problème ; c'est-à-dire sans rien changer du son et avec une dynamique surprenante ! Comprenez bien, le volume n'est pas un réglage classique d'insertion d'une pédale d'effet, c'est un boost (volume en anglais comme sur le Boogie). La Fulltone mixe bien deux effets et c'est vraiment un plus. En prime vous pouvez colorer votre son avec une tonalité qui ressemble à une présence (çà monte le 10kHz). Enfin le switch change vraiment la couleur du son ; dark en LP très clair en HP. Vraiment une superbe distorsion très proche de celle du MesaBoogie. Pas étonnant qu'ils la distribuent.
Sur Guitariste.com certains disent : « classique Marschall... » Moi, je ne suis pas d'accord, vous pouvez vraiment régler la tonalité. Il y a beaucoup de possibilités de timbres.

Donc déjà deux utilisations :

Première :
une saturation classique qui donne à un ampli sans canal lead ce qui lui manque.
Deuxième : un réglage simple de tonalité (sur deux niveaux) pour les petits 5W qui n'en n'ont pas.
Troisième utilisation : le boost. Pour ce faire on réduit à zéro le drive et on pousse le volume.

C'est cette manip qui a complètement transformé le petit Gretsch. Ma White Falcon avec ses vieux FilterTron céramique trop poussifs qui compriment le twang, un coup d'OCD+volume et c'est le miracle. Inversement la Synchromatic 100 qui a trop de pêche (le Studio22 ne la supportait pas) un petit coup d'OCD+volume et cela réduit et donne de la rondeur au micro flottant. Vous m'avez bien lu, il fait office de fader tout en conservant les réglages de tonalité à deux niveaux, intéressant sur le Gretsch.
En fait les sites sur l'OCD expliquent la raison de ce comportement. Le volume compresse légèrement le son. Le circuit est également un compresseur modéré mais bougrement efficace. C'est cette histoire de compression qui m'a fait découvrir la dernière utilisation de la pédale.
En canal saturé du Boogie même en jouant sur le volume de l'ampli, le résultat est décevant. Drive sur drive ce n'est pas bon. Qu'en-est-il si on coupe le drive pour n'agir que sur le bouton volume ? Surprise ! Plus je pousse le volume à fond sur la pédale, plus le sustain augmente comme avec un ...compresseur ! En fin de course du volume du Studio22 c'est le pied, un sustain long, presque permanent comme avec une Les Paul. Je n'avais jamais pu obtenir cela avec une White Falcon.

Quatrième utilisation : sustainer sans compression exagérée du son qui conserve le timbres de l'instrument.
Et voilà la dernière qualité, la plus importante de cette terrible pédale, un respect total du son original de la guitare.
Je citerais ici le commentaire d'un pote guitariste du groupe de rockprog Exode, « Avec une distorsion, toutes les grattes ont le même son ! » C'est bien vrai pour certaines dont mon multi effet Korg.
Avec la Fulltone, vous êtes Gretsch, vous restez Gretsch avec quelques épatantes possibilités en plus. Le mode d'emploi de l'engin nous révèle peut-être le secret de la recette du son de cet effet. Le circuit est basé sur un transistor mosfet (classique pour imiter un tube) plus un au germanium. Stupéfiant c'est dans les vieux pot qu'on fait de la bonne musique.

Voilà j'ai tout dit.
En complément de ce post qui date du temps où j'ai écrit l'essai, vous savez que j'ai modifié mes deux Gretsch.
Et bien c'est encore mieux et c'est tant mieux. La White twange à fond, fait du blues et sature à merveille. Quand à la Synchromatic, le son du Kent Armstrong devient comparable au micro barrette Charlie Christian c'est peu dire !
Rien que du bon !
JL.

Revenir en haut Aller en bas
Mister M
Administrateur


Nombre de messages : 5921
Age : 45
Localisation : comme cajun
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: essai Fulltone OCD.   Mer 24 Oct 2012 - 15:42

Merci beaucoup thumleft Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/sb18rock
 
essai Fulltone OCD.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» essai Fulltone OCD.
» DixieLand - essai de transcription
» Premier essai avec mon nouveau batteur !
» essai teardrop
» essai signature!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Miscallenous :: All... DIY but not Gretsch-
Sauter vers: