AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ma première Gretsch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jen Lewis
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 739
Age : 58
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Ma première Gretsch   Lun 10 Déc 2012 - 20:28

Bonjour les Gretscheux(ses) !

Pour rebondir sur l'excellent topic du Colonel qui raconte nos premiers émois musicaux, je vous propose ici de nous raconter ici comment, qui ou quoi vous a décidé à vous encanaillé avec ces plantureuses guitares qui partagent votre vie musicale. Comment s'est passée votre première fois ?

Nous savons déjà pour certains, les plus jeunes dans notre addiction, plus ou moins ce qu'il s'est passé mais pour les autres ?

Alors je vais commencer, je crois que cela vaut la peine de l'écrire. C'est une belle histoire qui concerne aussi le grand gretschmen que fut Chet Atkins sans qui, nous le savons, nous n'en serions peut-être pas là. Car, comme il a été dit sur le topic le concernant, c'est lui qui commence notre histoire.

Comment donc suis-je venu exclusivement à penser Gretsch (guitares, batteries et très récemment grâce à Mister M, harmonicas, banjos et autres mandolines) Question Question Question

Comme je l'ai raconté sur mes premiers émois, j'ai commencé sur une Takamine EN30C.



C'était pour Noël, certainement pendant l'avent, je voulais commencer à jouer de la guitare à l'église baptiste où j'allais au culte. J'avais 26 ans environ je crois, j'avais emprunté la classique d'un pote pour m'essayer un peu. Surtout je voulais savoir s'il fallait que je joue gaucher ou droitier car je suis un gaucher contrarié. J'ai trouvé que c'était plus facile pour moi de jouer les accords à gauche donc je suis allé m'acheter une guitare de droitier.

C'était un magasin assez important rue Léon Gambetta à Lille. C'est le quartier de Wazemmes là où je suis né. Chez les Cht'is. Là le vendeur me propose plein de belles dreadnoughts plus ou moins Martin dans l'âme. La forme ne me plaît pas du tout. A l'époque une jumbo c'était rare.
Il y a une petite guitare style espagnole mignonne comme tout. La Takamine EN30C à cordes acier. C'est elle que je prends. Et c'est avec elle que j'ai appris à jouer. La pauvrette elle en a beaucoup souffert.

Quel rapport avec Gretsch ?
A cause d'une photo repérée dans une revue où le maître était assis sur son fauteuil, sa guitare reposant à ses côtés.



Je n'ai pas retrouvé la photo mais cette guitare Gibson ressemblait énormément à ma Takamine. Tout au moins sur la photo car vous savez que la Gibson est une solid body. Elle est à cordes nylon. Cependant, la Takamine existait aussi avec des cordes nylon (EN60C).



Je suis curieux, j'ai voulu savoir qui était Chet Atkins. Or je connaissais Marcel Dadi et sa brave maman qui tenait le magasin rue de Douai à Paris.
De la Gibson Chet Atkins à la Gretsch Chet Atkins il n'y a qu'un pas que je me suis empressé de franchir.
Je voulais une arch top pour jouer du jazz, donc je cherche une Chet Atkins Gretsch ! Or Gretsch dans ces années là n'existait plus.
-Mon pauvre monsieur, m'a répondu une brave dame d'un magasin du vieux Lille, elles sont plus fabriquées !
En ces temps là, à Lille, en face de la Préfecture, j'ai bien tenu en main une Roc Jet un peu spéciale, je vous laisse deviner le modèle. Elle était orange, avait un drôle de truc en forme de boucle de ceinturon américain qui tenait les cordes et les éclisses étaient recouvertes de fourrure avec des clous. Enfin dans mes souvenirs c'était de la fourrure.
-C'est une obsession monsieur ! En fait c'était du cuir.
Je ne l'ai pas achetée. Dommage.

Puis plus tard, dans mes pérégrinations de projectionniste des grands cinémas parisiens, je cherche à Pigalle. Je trouve une White Falcon stéréo à 35000F ! Le prix d'une VW Polo à l'époque. Gloups !
Mon vendeur de Mesa Boogie m'a proposé la sienne, une 6118 Anniversary two tone smoke green dont l'arrière du manche était si élimé que je ne l'ai pas prise à 10000 balles quand même.
Chez Lead Guitar en rencontrant le fameux James Trussard il y avait aussi une douze cordes neuve mais bon je voulais une six cordes.

Le miracle eu lieu rue de Douai chez Number one, alors que j’entamais ma deuxième année de jazz à l'école en 1989, je vois par hasard : une Gretsch Synchromatic 400 neuve ! Je rentre, je dis que c'est impossible que les Gretsch n'existent plus, je pleure de joie, j'en veux une tout de suite.
Après m'avoir calmé le maître des lieux, ami très cher de mon prof m'annonce qu’elles sont de retour et qu'il sera le premier a en avoir. Alors mes chers Gretscheux, je sors aussitôt la carnet de chèque et vous connaissez la suite.
D'abord la 6119 Tennessee Rose, puis la White Falcon, puis la Jet 1570 Elliot Easton, la Rancher 5122, l'Americana verte et enfin la Synchromatic 100.

La première fut donc la rouge !



Fin de l'épisode. Jen Lewis.
Revenir en haut Aller en bas
Mister M
Administrateur


Nombre de messages : 5921
Age : 45
Localisation : comme cajun
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Lun 10 Déc 2012 - 20:41

Merci pour ce superbe récit Laughing
What the fuck ?!? il va falloir que je m'y attèle aussi... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/sb18rock
BernardB
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 778
Age : 54
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Lun 10 Déc 2012 - 21:06

bien raconté, on y était
et la dernière image est sublime
Revenir en haut Aller en bas
Colonel Blues
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1021
Age : 56
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mar 11 Déc 2012 - 1:47

Ouais ! Super topic !!! merci ! Very Happy

Alors, moi, c'était fin 80, j'avais déjà une bonne dizaine d'année de gratte au compteur…
Je travaillais à Pigalle, au 18 rue de Douai, dans un mag qui a disparu hélas : SST (Sound Studio Technic), je vendais du matos de studio surtout et de sono un peu (le patron était un ancien de chez Mettler Audio…) et je bougeais pas mal car je faisais le câblage des studios (mince affaire… 4km de câble en moyenne dans une pièce de 30 m2 !!!).

Mais lorsque j'étais de retour rue de Douai, je me précipitais chez mon pote Hertz, oui ! l'irascible grizzli qui tient toujours le mag d'en face au 19 rue de Douai, Vintage Guitares, pour boeuffer sur ses merveilleuses vintages !

Evidemment, il avait de nombreuses Grestch que je regardais à peine… J'étais juste fasciné par les Tele et les Les Paul…
Moi qui jouais juste avant sur une Strat Schecter puis une Leduc tip-top hard FM !!! Laughing

Mais… je voyais souvent des collectionneurs débouler et finir en extase devant des modèles 6120, 6119 et autres et repartir avec, à des prix "élyséens"… Merde, pour des grattes aussi nazes, faut le vouloir quand même !!!
(Bah oui, avant d'être informé, on est toujours un rien couillon, s'pas ?)

Mais bon, le son qui en sortait avait quand même ce truc à part, un peu magique et si unique… Passons…

Bien des années plus tard, je me rends compte que finalement, pas mal de pros jouent sur ces Gretsch, pas que Setzer pour du rockab'… Rolling Eyes

Et ça continue… des types connus se mettent à jouer des Gretsch dans des styles de plus en plus variés et finalement très à mon goût… hum ! Attaque virale ? Endoctrinement sournois ? Laughing

Bon, puis finalement, je ne vais plus à Pigalle que j'ai quitté en 1993 sauf pour revoir mon vieux Hertz de temps en temps; et je fréquente assidument Guitare Village à Domont (95), qui se trouve être justement un gros dépositaire… GRETSCH !!! Twisted Evil

Rhaaâ… l'âge et la raison venant, faut pas rester sot, faut tester… non ?…

Et c'est là que j'ai commandé ma première Grestch neuve, une 5125G, noir piano avec ses De Armond 2000, magnifique, un son à tomber, j'étais cuit, Gretschman à vie !!! Very Happy



Puis je rencontre ce mec, très sympa et que vous connaissez sûrement, qui joue beaucoup sur Gretsch, notamment lors de la soirée concert à laquelle j'ai assisté…




Et finalement, pour mes 50 balais, tous mes potes et ma famille se sont cotisés pour m'offrir mon rêve…
Ma 6118T-LTV Jaguar Tan !!!!!! cheers (Au passage, ma 5125G a aussi servi au financement et est donc repartie vers d'autres cieux…)



Elle n'avait pas encore son decal "Pin-Up sur un Vinyle" à l'époque, ni son chevalet Tru-Arc…

Voilà, cette guitare est aujourd'hui avec moi pour toujours !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://colonelblues.bandcamp.com/
Mister M
Administrateur


Nombre de messages : 5921
Age : 45
Localisation : comme cajun
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mar 11 Déc 2012 - 6:46

Merci pour l'histoire et les photos Cool Cool thumleft


Alors moi c'était en 1992 a l'époque je jouais avec les "rebel stomp"
sur une aria pro 2 "TA 40" Embarassed (d'ailleurs notre premier concert c'était au café de la gare) What a Face
Normalement j'ai garder l'article du journal j'étais fier Razz

Un ami muscien c'etait auparavant fait offrir par son père qui revenait d'un concert en suisse,
une guitare de 1964...Une gretsch "il avait un son " drunken

Puis les années ont passées il a voulut une 6120 style "brian setzer"
nous étions fan de stray cats tout les deux depuis l'école donc ...

Moi je la voulais Cool comme il fallait la financer je suis allé voir ma grand mère Mr.Red
Et avec le peut que j'avais de coté plus l'avance de ma grand mère cheers
"que j'ai remboursé en travaillant comme bucheron l'été" rambo
Je suis donc devenu propriétaire d'une vintage
Et je la garderais jusqu'a la fin Twisted Evil

Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/sb18rock
rollroll
Professional Serie
Professional Serie


Nombre de messages : 273
Age : 32
Localisation : Corner's Bar
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mar 11 Déc 2012 - 10:48

Hoo la vache que c'est beau ces histoires Sad !!


Pour ma part tout à commancé il y a 4-5 ans. J'ai toujours voulu jouer d'un instrument mais j'ai jamais osé avant ça.
Finalement le truc con, je mange chez ma maman tous les midi depuis que je bosse (12 ans...Et j'en ai 28), et je regardais la téloch, et particulièrement MCM, et là je tombe sur un Manga du nom de "BECK",et l'histoire du petit Koiouki lycéen introverti qui apprend à jouer de la gratte, du coup je me lance également, et il se trouve que j'y connais rien, et ce bonhomme joue sur une White Falcon (1er amour en fait)...Bref, j'achète une pelle et un ampli dans un mag sur Tournai, music office, qui n'existe plus d'ailleurs. Je fais mon petit bonhomme de chemin, et là, la passion, je trouve un autre mag sur Lille, qui malheureusement n'existe plus non plus à l'heure actuelle (guitarxpert), j'achète une télé, un JM, une acoustique, etc etc...Et un jour pendant ma visite du WE, je tombe sur des pelles Gretsch collé au mur proche du salon où l'on se retrouvaient avec d'autre le Samedi.

Il y avais une 5120DC wine, une annif jaune et mauve, une atkins orange, et une white falcon Shocked Shocked
Je l'ai ai toutes testées pendant un bon mois, tous les Samedi, et au final, j'ai commandé une 5120 orange, faute de budjet à cause de mes autres achats, hé ouais je ne voulais pas revendre mes jolies, et en plus pour mon niveau, je trouvais que ce n'était pas raisonnable Mr. Green

Mais un jour je m'offrirais ma white falcon, d'ailleurs je réuni actuellement les fonds...J'aimerais me l'offrir pour mes 30 ans Cool
Revenir en haut Aller en bas
Jen Lewis
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 739
Age : 58
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mar 11 Déc 2012 - 19:11

Colonel Blues a écrit:

Puis je rencontre ce mec, très sympa et que vous connaissez sûrement, qui joue beaucoup sur Gretsch, notamment lors de la soirée concert à laquelle j'ai assisté…
Very Happy

Non tu connais Nono ! Je l'ai reconnu à sa sublime Corvette noire qui était d'ailleurs dispo chez Guitare village !
Homme heureux !
Si tu le revoie dis lui que j'ai beaucoup apprécié son talent sur le disque de l'un de ses potes un certain Christian Décamps lorsque qu'il a participé à un medley avec le grand Jan Akkerman, Serge Cuenot, Claude Demet et Robert Defer. Tu auras reconnu les guitaristes d'Ange et le guitar héros de Focus. Il a joué avec eux sur Culinaire Lingus.

JL.

P.S : en intro du morceaux, il y avait aussi, je pleure, TOMMY EMMANUEL !


Dernière édition par Jen Lewis le Mar 11 Déc 2012 - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Colonel Blues
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1021
Age : 56
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mar 11 Déc 2012 - 19:18

J'adore !!! Super topic ! thumleft thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://colonelblues.bandcamp.com/
coco24
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1494
Age : 66
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mar 11 Déc 2012 - 21:33

J'avais quinze ans et mes parents mon offert une Hofner (j'ai retrouvé cette photo) et un ampli 'FBT'.

Avant je gratouillais sur une 'acoustic' dont je ne me souviens pas de la marque.On jouait (un bien grand mot...)avec des copains 'sappés comme des milords' pour faire comme les beatles.



Puis mon instrument de prédilection devint le piano,que je pratiquais de longues années..

Et puis la famille,le boulot,....la vie quoi!! a fait que j'avais laissé la guitare de côté......

Début 90,j'ai donné dans les synthés ( Yamaha DX7,roland D20, et divers Expander.....) revendus depuis pour l'achat d'un Roland VA7 que j'ai toujours.

C'est en 97 que l'envie de guitare m'a repris et j'ai acheté une JASMINE 58c (Takamine coréenne) et que je m'y suis remis.

Puis l'envie revenant ,j'ai acheté en 2002 une MARTIN D1 et une GIBSON ES135

Et puis les balades à Pigalle(pour les instruments.....Twisted Evil),la lecture assidue de ' Guitare et claviers' m'ont fait découvrir les GRETSCH.

En 2004 ,j'ai décidé de m'acheter une '6120'. Je l'ai commandée dans un magasin à Ris- Orangis dans l'essonne(GUITARMAN, je ne sais si ce magasin existe toujours??). au bout de 4 mois ,ils n'avaient toujours pas ma Guitare.....Evil or Very Mad

Je bavais comme un escargot en attendant le ST GRAAL...J'ai arpenté de nombreux magasins pour finalement trouver une 6120DSW chez Guitare Village à Domont .

Je l'ai payée à l'epoque(mars 2004) plus chère qu'elle ne vaut aujourdh'ui neuve!!!!!!Mr.Red(

Et comme on disait quand on a gouté aux GRETSCH......drunkendrunken

Et c'est là qu'a commencé la folie (6 japonnaises)...et la maladie n'est toujours pas guérie.....
Revenir en haut Aller en bas
Bob60
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1971
Age : 56
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mer 12 Déc 2012 - 9:53



En 2004 ,j'ai décidé de m'acheter une '6120'. Je l'ai commandée dans un magasin à Ris- Orangis dans l'essonne(GUITARMAN, je ne sais si ce magasin existe toujours??). au bout de 4 mois ,ils n'avaient toujours pas ma Guitare.....Evil or Very Mad

Je crois que ça n'existe plus.
C'est là que j'avais acheté ma Mosrite.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/Michel-Tattoo/371831916242439
BernardB
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 778
Age : 54
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mer 12 Déc 2012 - 10:26

C'était pour moi aussi, un cheminement, pas très long d'ailleurs, il fallait que je la mérite, que ce soit plus sauvage que de faire décrocher du mur une guitare dans un magasin.

au départ d'ailleurs j'étais et suis toujours blues acoustique, pourtant je n'ai jamais eu le déclic, j'ai commencé tot avec des guitares improbables des acoustiques bas de gamme, car trop timoré, du genre "de toute facon je ne serai jamais clapton".

Puis un jour, il y a 3 ans (tout ce temps pour devenir plus intelligent...) je fais la connaissance d'un guitariste pro, Giovanni c'est son nom, il voit ma passion pour le blues, mes doigts fébriles et me lance mais pourquoi tu ne t'acheterais pas une vraie guitare, pour te faire plaisir, pour me faire plaisir...

et c'est la qu'une collings débarque chez moi, la démarche assurée de celle qui sait qu'elle va sonner, de celle qui va enfin me faire comprendre que ca valait le coup d'attendre finalement, car j'étais prêt, merci Giovanni.



peu de temps après, mon frère qui roule en telecaster, me la fait essayer, je ne pense pas être fait pour ca, bon vas y fais voir... je joue un truc genre delta blues doucement juste pour voir... tain j'ai vu, je me souviens très bien de la scène, et des frissons qui m'ont parcouru, je levé les yeux vers lui sans rien dire, encore une révélation.
j'achetai dans la foulée une tele deluxe qui ne sonnait pas pour la revendre bientot.

ensuite je vais tenté la strat, mais ce n'est pas mon truc cette guitare et par esprit de contradiction je ne voulais pas la guitare que tout le monde a Smile (depuis j'ai une squier classic vibe et ca sonne aussi)

je me fais encore une fois plaisir, et me rapproche des gretsch sans le savoir avec ca :



celle la je regrette de l'avoir vendue, mais bon j'avance et achète la telecaster qu'il me fallait une nocaster brute, sauvage, irrésistible



elle est toujours là prête à bondir

ensuite j'ai réalisé qu'avec encore un peu d'effort je pouvais avoir une grestch, en fait je tournais autour sans le savoir, et comme on dit quand on part ce n'est pas la destination qui compte le plus, c'est aussi le voyage.

alors je continue de voyager mais j'ai dans ma valise des guitares qui sonnent comme des récompenses



Revenir en haut Aller en bas
Bob60
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1971
Age : 56
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mer 12 Déc 2012 - 11:06


celle la je regrette de l'avoir vendue, mais bon j'avance et achète la telecaster qu'il me fallait une nocaster brute, sauvage, irrésistible



elle est toujours là prête à bondir

AHHhh oui!!! thumright
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/Michel-Tattoo/371831916242439
Colonel Blues
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1021
Age : 56
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mer 12 Déc 2012 - 17:35

BernardB, alias le poète de la bande a écrit:
…Alors je continue de voyager mais j'ai dans ma valise des guitares qui sonnent comme des récompenses…

Rien que pour cette phrase, je suis content d'être ici parmi vous ! salut
Faut reconnaître que tu sais raconter les choses… thumleft

(C'est marrant, je suis aussi passé par la case Duesenberg Starplayer TV, une gratte terrible que je regrette aussi même si sa vente m'a permis d'entrer dans le monde Rickenbacker, mais elle est partie entre de bonnes mains… Cool )
Revenir en haut Aller en bas
http://colonelblues.bandcamp.com/
3KoolKat
Administrateur


Nombre de messages : 774
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mer 12 Déc 2012 - 17:40

J'aurais aimé pouvoir faire la mienne à la Scorcese : "D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours rêvé d'avoir une Gretsch !!" Wink mais pour moi ce serait plutôt : d'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours joué sur ma vieille Tele Cool , tout au plus je rêvassais parfois sur la pochette du premier Stray Cats et sur cette grosse guitare orange qui semblait inaccessible…
Ça a commencé quelque part dans les années 90, encore à cause de Setzer bien sûr !! J'étais tranquillement assoupi en train de regarder un nanard hollywodien avec Schwarzenegger "la course au jouet" ("Jingle all the way" en VO, ce qui tombe bien en cette période) quand un morceau de la bande originale m'a fait dresser l'oreille : le swing, la voix, le son magique de la guitare... Quand j'ai entendu ça j'ai immédiatement reconnu le Setz' que j'avais un peu perdu de vue depuis l'époque Stray Cats et qui interprétait "Jingle Bells" avec son Orchestra. Je me suis jeté sur les CD du BSO en commençant par "The Dirty Boogie" et c'est là que j'ai commencé à craquer What the fuck ?!? : je voulais une Gretsch !!
Un peu plus tard, un de mes potes (à qui j'avais mis la tête comme une cabane avec mon obsession !) a été contacté par un mec qui voulait connaître la cote de sa vieille Gretsch vintage pour éventuellement la vendre. Ma première question a été : "ele est orange ?!!" Laughing Le gars avait fourni un numéro de modèle 6189 qui correspondait à une Streamliner, on consulte donc le Blue Book, argus des grattes vintage (on se déchire un peu dans l'estimation en confondant 6189 Streamliner 50's et Streamliner 70's époque Baldwin Embarassed ) et on lui annonce dans les 3 ou 4000 balles à l'argus.
Quelques temps après le gars se décide à vendre la guitare et je file évidemment chez lui avec une poignée de dollars... Une fois arrivé, il sort un vieil étui de sous son lit comme si la gratte dormait là depuis des siècles Shocked , le pose sur la table et l'ouvre. Dès que j'ai vu la guitare j'ai été envouté : la couleur deux tons au jaune un peu passé évoquant la carrosserie d'une caisse 50's, les gros potards chromés, l'odeur de vieux bois qu'on pouvait sentir par ses ouies Shocked , c'était une 6189 Streamliner de '57 dans son jus, on aurait cru que la guitare venait de surgir des fifties après un voyage éclair dans le temps... J'ai même eu droit à sa petite légende de la part du vendeur (c'est toujours mieux quand on vend une guitare vintage de fournir la légende qui va avec Mr. Green ) : Cochran aurait joué sur la guitare le temps d'un concert pour se dépanner Wink ... Je suis bien sûr reparti avec après l'avoir à peine essayée, tout me plaisait sur cette gratte : les sensations, le son, l'odeur ! cyclops




Mister M a écrit:
Et je la garderais jusqu'a la fin Twisted Evil
Pareil, du moins je l'espère... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Colonel Blues
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1021
Age : 56
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mer 12 Déc 2012 - 17:44

De mieux en mieux ! Continuez !!! Cool Cool Cool Cool Cool Cool Cool cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://colonelblues.bandcamp.com/
rollroll
Professional Serie
Professional Serie


Nombre de messages : 273
Age : 32
Localisation : Corner's Bar
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mer 12 Déc 2012 - 18:16

Miam!

Énorme!!!!!

Encore!!!!!!!!!

Trop bon !!!!!!!!

drunken drunken drunken drunken drunken drunken


Revenir en haut Aller en bas
BernardB
'56 White Falcon
'56 White Falcon


Nombre de messages : 778
Age : 54
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mer 12 Déc 2012 - 18:23

super koolkat
encore une fois on était avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Bob60
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1971
Age : 56
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mer 12 Déc 2012 - 18:38

Bravo!!
En tous les cas,vous parlez,tous,super bien de votre passion... salut salut
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/Michel-Tattoo/371831916242439
CBGB
Electromatic Serie
Electromatic Serie


Nombre de messages : 88
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/10/2012

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mer 12 Déc 2012 - 19:21

3KoolKat a écrit:
..."D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours rêvé d'avoir une Gretsch !!" Wink

Un affranchi ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
rollroll
Professional Serie
Professional Serie


Nombre de messages : 273
Age : 32
Localisation : Corner's Bar
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Mer 12 Déc 2012 - 20:19

CBGB a écrit:
3KoolKat a écrit:
..."D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours rêvé d'avoir une Gretsch !!" Wink

Un affranchi ! Wink


Superbe référence, et très très bon fim...J'ai bien du le regarder une bonne 50ènes de fois Bad
Revenir en haut Aller en bas
Bob60
'57 White Penguin
'57 White Penguin


Nombre de messages : 1971
Age : 56
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Bob 60   Jeu 13 Déc 2012 - 18:20

Aussi loin que je me souvienne...j'ai galéré pour apprendre la gratte.
A l'approche de mes 20 ans,pris d'une envie aussi soudaine qu'irrésistible je décide de me mettre à la gratte avec une force de caractère propre à la fin de l'adolescence...
Je m'y prend tellement bien que j’arrête au bout de six mois!
La vie se charge (life is a bitch then you die... Bad Bad )de m'éloigner des 6 cordes pendant pratiquement dix ans et là...sur de mon coup,ayant largement muri et réfléchi,je replonge dedans.
En 88',j’acquiers une Hohner copie de Telecaster pour la modique somme de 900 francs (en fait,pas si modique que ça pour l'époque...)je parle du prix,c'est pour la suite...



J'ai mis une photo prise sur le net parce que celles que j'avais sont restées dans un disque dur planté. Neutral

Remonté à bloc et résolut à ne pas refaire les mêmes erreurs,je pulvérise mon record et...j’arrête au bout d'un an!
Ce n'est qu'en 2006,suite à un super séjour de dix jours à l’hôpital de la Timone à Marseille,je m'y remets en même temps que je réécoute la musique de mes jeunes jours.
Cette fois,les choses ont vraiment changé;moi,le net etc...
Je m'aperçois que,non seulement,la guitare que j'ai toujours est rare mais qu'en plus,elle est recherchée.Tout ça parce que Prince a la même et qu'il joue avec sur scène.
A la même époque,je flashe sur la Mosrite Johnny Ramone signature (les Ramones font partie de mes groupes cultes).


La Mosrite.
Une tuerie...pour jouer du Ramones,évidement. Cool

Je décide donc de vendre la Hohner pour financer l'achat de la Mosrite et la mets sur la Baie.
Là,l'opération dépasse toutes mes espérances puisqu'elle part à plus de 1000 euros (Rappelez vous,900 francs en 88').
Dans mon retour au sources musicales,je me rapproche alors des stray Cats et de Setzer et commence à lorgner vers Gretsch jusqu'au jour où je craque pour une 5120 orange qui me ramène plus de 25 ans en arrière.
Trop bon!!!
Sauf que,maintenant,je vois des 6120 et des Bassman 63' partout!!!
Je crois que je suis tombé dans le piège... drunken
Damned!Je suis fait!!! Twisted Evil


Dernière édition par Bob60 le Jeu 13 Déc 2012 - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/Michel-Tattoo/371831916242439
Mister M
Administrateur


Nombre de messages : 5921
Age : 45
Localisation : comme cajun
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Jeu 13 Déc 2012 - 22:44

Razz Razz Razz Razz Razz Razz cowboy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/sb18rock
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma première Gretsch   Aujourd'hui à 21:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma première Gretsch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma première Gretsch
» achat d'un lap steel (peut être gretsch)
» Weissenborn Style One, Martin & Gretsch
» [ Vidéos ] Avant-Première Arthur et les Minimoys 2 -Demande d'une fan
» Vôtre première visite à Europa-park

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Gretsch Discussions :: Gretschman's daylife-
Sauter vers: